Réunion tripartite sur les négociations avec l’Union européenne Monaco, Andorre et Saint-Marin

0

Après les réunions à Monaco en mars et à Saint-Marin en mai dernier, Antoni Martí Petit, Chef du
Gouvernement de la Principauté d’Andorre, a reçu ses homologues Serge Telle, Ministre d’Etat et Nicola
Renzi, Ministre des Affaires Etrangères, des Affaires politiques et de la Justice de la République de Saint-
Marin, en Andorre, les 20 et 21 novembre 2017.
Ces réunions désormais régulières permettent de renforcer la coopération tripartite entre les trois Etats
avec lesquels l’Union européenne a ouvert des négociations en 2015 en vue de conclure un Accord
d’association. Elles ont notamment pour objectif de mieux comprendre les spécificités de chaque Etat, afin
de dégager des complémentarités et renforcer la coordination dans la négociation.
Serge Telle, Nicola Renzi et Antoni Martí Petit ont par ailleurs été reçus en Audience privée par S.E. Mgr.
Joan Enric Vives, Archevêque d’Urgell, Co-prince d’Andorre.
Après une réunion avec leur délégation*, les trois chefs de gouvernement ont tenu une conférence de
presse à l’Auditorium national d’Andorre, puis ont été interviewés par la télévision andorrane
(AndoraDiffusio) pour une émission dédiée à l’Europe.
À l’occasion de la conférence de presse, Serge Telle a déclaré « L’Europe veut des Européens que nous
sommes. Nous n’allons pas abandonner ce que nous sommes. (…) Nous sommes différents mais nous avons
aussi des problématiques communes (…). Ces réunions servent à rentrer dans le détail de ce que nous devons
préserver, étant entendu que ces accords d’association ne seront possibles que s’ils sont dérogatoires. Nous
travaillons sur ces dérogations et sur la meilleure façon de les rendre cohérentes et acceptables par l’Union
européenne qui est à notre écoute ».
*

Share.

Comments are closed.