OSCE Monaco participe à la Conférence méditerranéenne 2017

0

A l’invitation du Gouvernement italien, qui préside cette année le groupe de contact méditerranéen de
l’Organisation pour la Sécurité et la coopération en Europe (OSCE), une délégation monégasque* conduite
par S.E Mme Isabelle Berro-Amadeï, Ambassadeur, Représentant Permanent de Monaco auprès de l’OSCE,
a participé à la Conférence Méditerranéenne de l’OSCE, à Palerme, les 24 et 25 octobre 2017.
Cette Conférence sur le thème « déplacements massifs de migrants et de réfugiés : défis et opportunités »
s’est tenue dans le cadre de la préparation d’un Pacte mondial sur les réfugiés et d’un Pacte mondial pour
des migrations sûres, ordonnées et régulières, qui seront soumis à l’approbation de la 73ème session de
l’Assemblée générale des Nations Unies.
Le segment politique de haut niveau a porté sur le renforcement de la sécurité et la promotion de la
coopération internationale et régionale pour faire face aux défis et enjeux actuels, dans le respect de la
cible 7 de l’ODD 10 : « faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et
responsable, notamment par la mise en oeuvre de politiques de migration planifiées et bien gérées ».
Trois sessions ont été organisées autour des risques encourus, de la protection des migrants, des
opportunités résultant des migrations, ainsi que sur les politiques d’intégration dans les pays d’accueil.
Dans son intervention, S.E. Mme Berro-Amadeï a souligné l’intérêt particulier porté par Monaco sur ces
questions d’importance majeure dans sa politique extérieure, qui s’exprime par son soutien au dialogue et
à la coopération afin de protéger les personnes les plus vulnérables ainsi qu’aux actions visant à assurer la
défense de leurs droits. Elle a également rappelé que Monaco apporte une aide active pour contribuer à
améliorer le sort de ces personnes dans le contexte migratoire.
L’Ambassadeur a salué le rôle dans ce domaine de l’OSCE, qui constitue une plateforme d’échanges et de
discussions pour faire face à ces problématiques d’actualité.

Share.

Comments are closed.