La DTC représente Monaco à une conférence sur le tourisme durable lors d’ « Astana 2017 »

0

Conjointement à l’Exposition Spécialisée « Astana 2017 », l’Organisation Mondiale du Tourisme,
agence de l’ONU dont Monaco est membre, a tenu une conférence sur le thème du « tourisme et
des énergies du futur : débloquer les opportunités de croissance à faible intensité de carbone ».
Le Directeur du Tourisme et des Congrès (DTC), Guillaume Rose, a eu le privilège de représenter
Monaco au cours de cette conférence. L’occasion pour lui d’aborder des sujets liés au
développement responsable de l’activité touristique en Principauté devant des représentants du
monde entier.
Ainsi, lors de son intervention sur le thème du « transport et de la mobilité durable dans le
tourisme », Guillaume Rose a mis en évidence le travail réalisé par la Principauté en la matière.
L’utilisation de véhicules propres, du système d’autopartage de véhicules électriques « Mobee »,
le service des Vélos électriques de la CAM ou encore les transports en communs utilisant des
bio-carburants ont été présentés par Guillaume Rose.
Il a ensuite rappelé que les infrastructures urbaines facilitaient les déplacements à pieds en
Principauté, notamment sur le plan de la mobilité verticale.
Pour conclure, le Directeur du Tourisme et de Congrès a évoqué les projets de pointe dans
lesquels Monaco est partie prenante, tels que Planet Solar ou Solar Impulse.
Par ailleurs, le 27 Juin M. Taleb Rifai, Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale du Tourisme,
s’est rendu sur le Pavillon Monaco, prenant le temps de s’arrêter aux différents espaces.
La visite du Secrétaire Général s’est conclue par une rencontre avec M. Alexandre Bocquillon,
Commissaire Adjoint du Pavillon Monaco et M. Christophe Brico, Détaché de la DTC auprès de
l’Exposition. M. Rifai a ainsi exprimé son intérêt pour une collaboration encore plus étroite entre
Monaco et l’Organisation Mondiale du Tourisme.
Inaugurée en juin, l’Exposition Spécialisée « Astana 2017 » rassemble, pendant 3 mois, plus
d’une centaine de pays ainsi qu’une vingtaine d’organisations internationales répartis dans des
pavillons. Avec pour thème principal «L’énergie de l’avenir », « Astana 2017 » souhaite
sensibiliser la communauté internationale sur le problème de la consommation d’énergie, qui a
un impact croissant sur la planète.

Share.

Comments are closed.