Création d’une salle de cathétérisme cardiaque au Mali

0

L’association monégasque SHARE, le Gouvernement Princier, l’AMADE Monaco et l’entreprise ECO
SYSTEM ont signé, mercredi 15 mars, un accord de partenariat pour installer une unité de
cathétérisme cardiaque au sein du Centre Hospitalier Mère-Enfant de Bamako au Mali, la première
dans le pays. Le lancement officiel de la construction aura lieu à Bamako, le 6 avril prochain.
Depuis 2008, la chaîne de solidarité « Monaco Collectif Humanitaire » collabore avec le Centre
Hospitalier Mère-Enfant de Bamako pour la prise en charge en Principauté d’enfants souffrant
de pathologies cardiaques non opérables au Mali.
Au regard de l’excellente collaboration avec cet établissement, l’association SHARE*, présidée
par les cardiologues Jean-François Robillon et François Bourlon, a souhaité développer ce
partenariat en installant une unité de cathétérisme à Bamako.
Ainsi, de nombreux enfants et adultes actuellement sur liste d’attente pour une évacuation
sanitaire à l’étranger pourront être directement pris en charge au Mali.
Ce projet comprend 3 volets successifs :
 La formation du personnel médical malien à Monaco. Deux équipes comportant chacune
un cardiologue, un ingénieur biomédical et un infirmier seront formées pour assurer le
fonctionnement de la salle. Un premier cardiologue, le Dr Terra, a été formé pendant
deux ans au Centre Cardio-Thoracique de Monaco sur toutes les procédures de
cathétérisme cardiaque. Le Dr Toure suit actuellement la même formation sous la
supervision du Dr François Bourlon pour rejoindre cette nouvelle entité. Les infirmiers,
manipulateurs radio et un responsable administratif seront également formés à Monaco.
 La construction et l’équipement, sous la supervision de la société monégasque ECO
SYSTEM. D’une superficie de 258 m2, ce nouveau bâtiment sera opérationnel en 2019.
 La formation continue du personnel au Mali. Une fois la salle construite et installée, les
équipes continueront à être formées in situ par SHARE et le Centre Cardio-Thoracique de
Monaco.
Tous les partenaires de ce projet, le Gouvernement Princier au travers de sa Direction de la
Coopération Internationale, l’AMADE Monaco, et les soutiens de SHARE (Fondation Niarchos,
Children & Future et Croix-Rouge monégasque) sont donateurs ou membres du Monaco Collectif
Humanitaire (www.mch.mc).
*L’association SHARE (Sustain Health Development in Africa through Responsible Education) a pour mission la
formation d’équipes médicales cardiovasculaires complètes dans des pays d’Afrique sub-saharienne.
(www.sharemonaco.org)

Share.

Comments are closed.