La Principauté de Monaco mise sur les énergies du futur

0

C’est dans le cadre de la première Monaco Ocean Week, organisée du 30 mars au 4 avril 2017 par la Fondation Prince Albert II de Monaco, en partenariat avec Rolex, que Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco et Marco Casiraghi, à l’initiative du projet, ont présenté le Monaco Solar & Electric Boat Challenge, qui se tiendra du 13 au 15 juillet 2017.

Depuis quatre ans maintenant, le Yacht Club de Monaco fait en effet la part belle aux énergies du futur en organisant un rassemblement de bateaux propulsés à l’électricité et à l’énergie solaire.

Organisé en collaboration avec l’Union Internationale Motonautique (UIM) et la Fondation Prince Albert II, ce rendez-vous permet de laisser libre court à l’imagination et au talent des jeunes étudiants en ingénierie bien décidés à faire de ces courses un rendez-vous de référence, pour sensibiliser le grand public sur tout le potentiel qu’offrent ces bateaux solaires et électriques, au service de la lutte contre le réchauffement climatique. Cet évènement, unique en Méditerranée, est la première et seule compétition à rassembler sur un même plan d’eau et en pleine mer, des racers propulsés à l’énergie solaire et à l’électricité. Course d’endurance en flotte, slalom chronométré et duels sont autant d’épreuves motonautiques qui seront cette année encore au programme.

« La volonté du Yacht Club de Monaco est de construire l’avenir, grâce au dynamisme de la nouvelle génération d’ingénieurs, très enthousiaste et motivée pour imaginer et construire le motonautisme de demain. Une volonté qui s’inscrit dans la politique environnementale menée par S.A.S. le Prince Albert II. Rappelons qu’il y a plus d’un siècle, d’autres pionniers déjà venaient à Monaco présenter leurs nouvelles innovations en matière de motorisation sur des canots automobiles. Une tradition qui se perpétue aujourd’hui encore » a rappelé Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M.

Pour la première fois depuis sa création, l’évènement accueillera également une course côtière de 25 milles nautiques entre Cannes et Monaco, disputée par une nouvelle classe de bateaux, la YCM Offshore Class, imaginée par le Yacht Club de Monaco, et dont la particularité est de pouvoir accueillir 3 personnes à bord.

« A travers la création de cette nouvelle classe, notre ambition est de d’encourager les universités et les chantiers à dessiner et construire des bateaux de courses solaires et électriques, qui pourront être commercialisés dans le futur », a expliqué l’Ing. Marco Casiraghi, à l’initiative du projet.

Rendez-vous du 13 au 15 juillet 2017, quand la Principauté sera une nouvelle fois le précurseur du Yachting de demain…

VIDEO : https://youtu.be/wBGyfYYW7_g

Share.

Comments are closed.